TUTOS-WARE
Tutoriels utiles pour l'abandonware et les vieilles gloires PC
Suivez le site sur:

TUTORIEL SUR L'UTILISATION D'ANTIMICRO

Disposer d'une manette, c'est bien ; pouvoir l'utiliser le plus souvent possible, c'est encore mieux. Mais l'exercice se révèle périlleux avec des logiciels ne la prenant pas en compte. Heureusement, des logiciels contournent le problème, comme antimicro.

Prenant la suite de Qjoypad dont la dernière mise à jour date de février 2010, antimicro fut initié par un certain Ryochan7 en janvier 2013. Facile à prendre en main, le logiciel attribue des touches et combinaisons de touches du clavier, boutons et mouvements de la souris à votre manette. Open-source et supportant aussi Linux, son suivi est assuré sur Github.

Le tutoriel se basera sur la manette Thrustmaster GP XID, incluant la norme XInput afin d'être reconnu comme un contrôleur XBOX 360 sous Windows.

Téléchargez d'abord le logiciel sur sa page GitHub. Passez par ce lien pour vous assurer d'obtenir sa dernière version.

Prenez en compte votre OS, son nombre de bits et votre préférence en terme d'utilisation (à partir d'une installation ou portable) dans le choix d'un lien. Pour notre tutoriel, on se basera sur le deuxième (une archive pour une version portable sous un Windows 64 bits).
Après avoir téléchargé l'archive, décompressez-la dans un dossier :

Double-cliquez sur « animicro » pour lancer l'application ; à votre premier démarrage, cette fenêtre s'affiche :

Cliquez sur « Suivant » :

Choisissez une langue ou laissez sur « Default » (la langue prise en compte correspondra à celle de votre OS, soit le français ici), puis cliquez sur « Suivant » :

Cliquez sur « Finish » ; la fenêtre principale va ensuite s'afficher :

Cette partie regroupe les différents profils et manettes connectées sur l'ordinateur  ; elle indique la configuration actuellement utilisée au milieu de la fenêtre. Afin d'éviter les mauvaises surprises, pensez dès le départ à créer un fichier de configuration : vous éviterez ainsi de devoir recommencer vos profils à chaque lancement. Pour ce faire, cliquez sur le bouton « Enregistrer » ou « Enregistrer Sous ».

Optez pour un nom (on prendra « AntiConf ») et cliquez sur « Enregistrer » :

* Pour notre premier cas pratique, prenons un jeu simple à configurer : le prototype de Super Meat Boy, Meat Boy, un jeu de plates-formes demandant des sauts précis. Il utilise peu de touches : les touches fléchées Gauche et Droite pour se déplacer et la barre d'espacement pour les sauts.

Commençons avec la touche de saut ; sur la fenêtre principale, choisissez la touche A de la manette :

Une fenêtre s'ouvre :

Cliquez sur « ESPACE » ou appuyez sur la barre d'espacement :

Nous avons bien la barre d'espacement assignée à la touche A de la manette et immédiatement utilisable. Réitérez la même opération pour les touches fléchées Gauche et Droite pour compléter votre profil, ou bien passez par le bouton situé au milieu des commandes de direction :

Dans la partie « Pré-réglages », choisissez « Flèches » et validez en cliquant sur « Close ».

N'oubliez pas enfin de confirmer votre profil en cliquant sur le bouton « Enregistrer ».

* Pour éviter de vous perdre avec les différents profils, vous avez la capacité de lui attribuer un nom. Pour ce faire, cliquez sur le bouton « Sets » et sélectionnez « Settings » :

Cette fenêtre s'ouvre :

Cliquez dans le rectangle à côté de « Set 1 », écrivez « Meat Boy » et validez avec « OK » :

Le nom s'applique au profil.

* La combinaison de touches, comme ALT+F4, se révèle un jeu d'enfant à réaliser. Choisissez une touche à configurer puis sélectionnez « Avancé » dans sa fenêtre de configuration :

Cliquez sur le bouton vide dans le rectangle et appuyez ensuite sur la touche « ALT » ; réitérez la même opération avec la touche « F4 » :

Cliquez sur « Close » les deux fois :

Nous obtenons bien notre combinaison appliquée sur la touche START de la manette.

* Dans les débats existentielles du jeu vidéo, la paternité du RTS ressort facilement. D'un côté, Dune II : La Bataille d'Arrakis sorti en 1992, dont les successeurs reprendront ces recettes ; de l'autre, Herzog Zwei en 1990, posant les bases du genre (un mélange d'action/stratégie) sorti seulement sur Mega Drive. Pour rendre hommage à ce dernier, tentons de jouer à un RTS avec une manette ; l’intérêt est de montrer l'attribution des mouvements de la souris sur la manette (jouer à Starcraft sur une manette, sérieuse… Non rien).

Comme dans le premier cas, assignez les mouvements de la souris :
- soit à la main les différentes directions en passant par l'onglet « Souris » dans la fenêtre de configuration :

- soit par le bouton situé au milieu des commandes de direction en sélectionnant dans « Pré-réglages » une configuration pour la souris.

Assignez ensuite les boutons de la souris, et à vous les joies du RTS sur une manette.