TUTOS-WARE
Tutoriels utiles pour l'abandonware et les vieilles gloires PC
Suivez le site sur:

TUTORIEL SUR LA VIRTUALISATION SOUS VIRTUALBOX

Dans le monde merveilleux de l’informatique, il y a une règle d’or : dès qu’un logiciel ou programme n’est plus utilisé par la très grande majorité des personnes, il devient obsolète et donc n’est plus mis à jour. Et avec les OS récents, le problème de la rétro compatibilité est de plus en plus flagrant : démarrez un jeu DOS directement sous XP, Vista ou 7 par exemple, vous verrez le résultat... Pour palier à ce problème, 2 solutions :
- attendre que des personnes fassent des patches non officiels, modifiés spécialement pour les OS récents pour les jeux ou créer des émulateurs (ce fut le cas avec DOSBox)
- utiliser la virtualisation, c’est-à-dire créer des ordinateurs virtuels dans un ordinateur pour utiliser un OS précis sans risque d’endommager vos données actuelles, par exemple.

Microsoft avait pallié à ce problème avec VirtualPC, racheté à Connetix et rendu gratuit. Si avec le temps, l'eau a coulé sous les ponts (mode XP sous 7 et remplacement de VPC par Hyper-V sous 8, SAUF pour les Editions Familiale dans les 2 cas), l'utilitaire ne fût jamais porté sur Linux (oui, un utilitaire Microsoft compatible Mac, vous ne rêvez pas). Pour réparer cet oubli, Innotek GmbH , une société allemande, a décidé de se lancer dans la création d'un logiciel libre de virtualisation dont la première monture officielle date de 2007. Propriété de Sun Microsystems en 2008 après le rachat d'Innotek, il est entre les mains d'Oracle Corporation depuis 2009 et le rachat de Sun de ce dernier.

On vous rappelle que les OS de Microsoft ne sont pas distribués gratuitement légalement: si vous voulez en trouver un, ce sera par vos propres moyens. Dans le cadre de notre tutoriel, nous allons utiliser Windows 98 SE.

Le but de ce tutoriel est de vous montrer comment installer VirtualBox, créer un ordinateur virtuel, installer un OS dans cet ordinateur virtuel et faire les premiers réglages après l’installation.

Téléchargeons d'abord dans la partie « Downloads » du site officiel de VirtualBox le nécessaire. Prenez le logiciel en fonction de votre OS de base dans la partie « VirtualBox platform packages ».

Double-cliquez sur l'application pour lancer l'installation ; après quelques instants de chargement, la fenêtre suivante s'affiche :

Cliquez sur « Next » :

Choisissez votre destination pour le logiciel. Je vous conseille vivement pour éviter des problèmes avec vos pare-feux de ne pas installer « VirtualBox Bridged Networking ». Cliquez sur « Next ».

Décochez les 2 premiers choix si vous ne souhaitez pas installer de raccourcis sur le Bureau ou/et la barre des tâches, laissez cocher le troisième, et cliquez ensuite sur « Next » :

Dernière possibilité de revenir en arrière ; cliquez sur « Install » pour lancer le processus. En fonction de votre OS, on pourra vous demander de confirmer l'installation de logiciel(s) de périphérique, comme celui-ci :

Acceptez toujours ces demandes dans ce cas ; cette fenêtre s'affichera à la fin :

Décochez si vous le souhaitez et cliquez sur « Finish ». Lancez VirtualBox ou attendez quelques instants si vous avez laissé cocher :

Cliquez sur l’icône « Nouvelle » ; une fenêtre va s'ouvrir :

Écrivez un nom pour l'ordinateur virtuel et choisissez l'OS que vous voulez y installer en fonction du type (Windows, Linux, Mac OS X,...) et de la version (Windows 3.1, 95, Ubuntu, Red Hat,...) ; dans notre exemple, on utilisera :

Cliquez sur « Suivant » :

Vous pouvez modifier la valeur recommandée par VirtualBox en fonction de l'OS utilisé, mais sans toutefois aller dans les extrêmes (pensez que la RAM allouée à l'ordinateur virtuel est en PLUS de celle de votre ordinateur) ; dans notre cas, avec Windows 98, 512 Mo est la valeur maximale: au-delà, l'OS risque de planter. Après avoir choisi une valeur, cliquez sur « Suivant » :

Vu que nous utilisons pour la première fois le logiciel, laissez tel quel et cliquez sur « Créer » :

Laissez encore par défaut et cliquez sur « Suivant » :

Je vous conseille de laisser sur « Dynamiquement alloué » ; cliquez sur « Suivant » :

Pour notre exemple, je conseillerai un disque dur de 10Go pour prévoir les futurs installations. Modifiez le nom/l'emplacement du disque dur virtuel si vous le souhaitez, et cliquez sur « Créer » :

L'ordinateur virtuel vient de se créer. Lancez-le en cliquant sur « Démarrer » ou en double-cliquant dessus :

Cette fenêtre s'affiche à chaque premier démarrage de la machine virtuelle. Choisissez un de vos lecteurs CD/virtuel et cliquez sur « Démarrer ». En fonction de l'OS que vous voulez utiliser, un ou plusieurs bandeaux peut s'afficher en haut : cliquez sur la croix bleue pour fermer ou la bulle barrée pour éviter de l'afficher à chaque démarrage de l'ordinateur virtuel. Après quelques instants de chargement :

Situation tout à fait normale : votre ordinateur virtuel n'a trouvé aucun OS installé et autre boot.

Passons à l'installation de Windows 98 sur notre ordinateur virtuel. Au prochain démarrage de l'ordinateur virtuel, il faut que votre CD/image CD de Windows soit présent ; 2 cas de figure se présentent :
- si vous passez à partir d'un lecteur CD, mettez votre CD/image CD si possible dans le lecteur que vous avez sélectionné lors du premier démarrage de l'ordinateur virtuel ; sinon faîtes clic droit sur l’icône représentant un CD en bas à gauche et choisissez « Lecteur de l'hôte N: » (N correspondant à la lettre du lecteur où se situe le CD
- si vous avez une image disque du Type ISO, allez sur « Périphériques » sur la barre des tâches, puis sur « Lecteurs CD/DVD » ou faîtes un clic droit sur l’icône représentant un CD en bas à droite et choisissez « Choisissez un fichier de CD/DVD virtuel... ». Dans la fenêtre qui s’ouvre, trouvez votre image ISO de Windows et faîtes « Ouvrir » pour valider votre choix.

Après avoir monté votre CD/image CD, redémarrez l’ordinateur virtuel en allant sur « Machine » sur la barre des tâches et choisissez « Redémarrage ».
Lors du redémarrage, vous aurez maintenant ceci :

Choisissez « 2. Démarrage à partir du CD-ROM ».

Choisissez « 1. Démarrer l’installation de Windows 98 depuis le CD-ROM ». Après un chargement, l’écran suivant s’affichera :

Appuyez sur Entrée. On arrivera à l’écran suivant :

Choisissez « Configurer l’espace disque non alloué (recommandé) » et faîtes Entrée. L’écran suivant s’affichera :

On vous conseille d’activer cette option. Sélectionnez « Oui, activer la prise en charge des disques de grande capacité » et faîtes Entrée.

Appuyez sur Entrée pour faire redémarrer votre ordinateur virtuel. Après son redémarrage, vous vous retrouverez avec le même écran vu lors du premier redémarrage. Choisissez toujours « 2. Démarrage à partir du CD-ROM » et ensuite « 1. Démarrer l’installation de Windows 98 depuis le CD-ROM ».
Cette fois-ci, le programme d’installation de Windows va d’abord formater le disque dur comme le montre cette image :

Laissez-le faire son travail. Quant il aura fini, cet écran s’affichera :

Appuyez sur Entrée. Microsoft ScanDisk va vérifier le contenu du disque dur avant l’installation de Windows 98. Cet écran apparaîtra ensuite :

Cliquez sur « Continuer ». Après que Windows prépare l’installation, une nouvelle fenêtre apparaîtra :

Laissez par défaut et cliquez sur « Suivant ». Après une vérification, cette fenêtre s'ouvrira :

Laissez « Par défaut" et cliquez sur « Suivant » :

Laissez également par défaut (« Installer les composants les plus courants (recommandé) ») et continuez.

Cette partie n’est vraiment déterminante pour la suite des opérations : à vous de modifier si vous le désirez.

Pour cette partie, on préfère que vous laissiez par défaut.

Cliquez sur « Suivant » pour lancer l'installation.

A la fin de l’installation, Windows vous demandera de redémarrer l’ordinateur (ou le fera tout seul au bout de 15 secondes).
Après le redémarrage, choisissez cette fois « 1. Démarrage à partir du disque-dur » ; Windows 98 va préparer son premier démarrage. Après avoir chargé, cette fenêtre arrivera :

Il faut au moins quelque chose d'écrit dans la partie « Nom » si vous voulez continuer. Cliquez sur « Suivant » pour passer à la suite :

Cliquez sur « J’accepte » et ensuite sur « Suivant » :

Écrivez la clé que vous avez. Quand elle sera validée, la fenêtre suivante s’ouvrira :

Cliquez sur « Terminer ». L’étape suivante ne demandera pas d’agir sur quoi que ce soit : Windows détecte le matériel de votre ordinateur (émulé par VirtualBox). A la fin, Windows vous demandera de redémarrer l’ordinateur (ou le fera tout seul au bout de 15 secondes).
Après son redémarrage et avoir choisi « 1. Démarrage à partir du disque-dur », Windows va installer le nécessaire pour utiliser le matériel. Ensuite, cette fenêtre apparaîtra :

La détection par défaut est normalement bonne. Cliquez sur « Fermer », et laissez Windows finir de s’installer sur le disque dur.
A la fin de l’installation, Windows vous demandera de redémarrer l’ordinateur (ou le fera tout seul au bout de 15 secondes).
Après avoir encore choisi « 1. Démarrage à partir du disque-dur », cet écran s’affichera suite au redémarrage :

Il n’y a pas de mot de passe par défaut, donc cliquez directement sur « OK ». Après une dernière détection de matériels, cet écran survint :

Vous vous retrouvez enfin avec le Bureau familier de Windows 98.

* La première chose à faire sur un ordinateur virtuel VirtualBox avec Windows 98 fraîchement installé dessus est d’installer un pilote graphique. Par défaut, la carte graphique est de 16 couleurs.
Dans le cas de Windows 98, nous pouvons nous tourner vers 2 choix : un pilote maison de BearWindows et par l'utilitaire SciTech Display Doctor. Si le premier est de fabrication maison, il n'est pas stable et ne permet pas d'utiliser l'accélération 3D. Le tutoriel se basera donc sur SciTech Display Doctor.

Commençons par télécharger la dernière version disponible de SciTech Display Doctor, la version 7 beta.
Après l'avoir téléchargé, créez une image CD avec ce fichier pour que VirtualBox le lise (le système de dossiers partagés ne fonctionnent pas avec cet OS). Montez-le, puis double-cliquez pour lancer l'installation.

Après quelques instants, cette fenêtre s'affiche :

Cliquez sur « Next ».

Cliquez toujours sur « Next ».

Cochez d'abord « I have read and agree to the terms of this licence agreement » (sinon, vous n'irez pas plus loin dans l'installation) et cliquez ensuite sur « Next ».

Cette étape permet seulement de modifier la destination des fichiers installés et des raccourcis sur le Bureau et le menu Démarrer : passez par « Custom Installation » si vous souhaitez le faire. Dans les 2 cas, vous arriverez à la fenêtre suivante :

Cliquez sur « Start Install » pour lancer l'installation. Vous arriverez sur cette fenêtre à la fin :

Cliquez sur « Finish » pour relancer la machine virtuelle. Voyez maintenant le rajout au prochain démarrage :

Débutons par l'enregistrement du produit. Dans le barre de menus en haut, allez sur le menu « Register » et choisissez « Register… ».

Cette fenêtre s'affichera :

Écrivez CSCKnight dans la partie « Name », 0B5E-12B4-A8A4-0B pour « Registration Number » et cliquez ensuite sur « Register » ; si vous n'avez pas fait d'erreurs, vous arriverez à ce résultat :

Cliquez sur le bouton « Reboot Now » qui sort à droite de l'écran.

Choisissez « Oui » pour relancer l'ordinateur virtuel. Au prochain démarrage, vous trouverez cette fenêtre :

A partir d'ici, nous avons deux (voire une troisième selon la chance que vous avez) étapes demandant chacun un redémarrage. Ne vous étonnez pas de devoir redémarrer pour des changements qui vous semblent mineurs pour des configurations modernes.
Cliquez sur le lien en dessous de « Monitor Model ».

Dans la liste « Model » à droite, choisissez « Super VGA 1600x1200 ». Pour valider le choix, déplacez la fenêtre du programme vers la gauche, comme sur l'image suivante:

Cliquez sur « Apply ». Sur les menus de droite, cliquez sur « Home ».

Cliquez maintenant sur « Properties » dans le menu en haut à gauche.

Cliquez sur le lien en dessous de la ligne « Windows Display Driver ».

Cliquez sur le lien à droite de « Active Driver ».

Choisissez « SciTech Nucleus Driver » et cliquez ensuite sur « Apply ».

Cliquez sur « Oui » pour redémarrer l'ordinateur virtuel. Au prochain démarrage, vous trouverez maintenant cette fenêtre :

Le pilote graphique de l'utilitaire a bien été pris en compte. Faîtes maintenant un clic-droit sur le Bureau et choisissez « Propriétés », comme sur l'image suivante :

Dans la fenêtre venant de s'ouvrir, choisissez l'onglet « Paramètres ».

Dans la liste « Couleurs », choisissez « 256 couleurs » et déplacez le curseur de « Zone d'écran » vers le Plus (soit une résolution de 1024x768). Validez les changements en cliquant sur « Appliquer » en bas à droite de la fenêtre.

Cliquez sur « Oui » pour redémarrer l'ordinateur virtuel. Votre écran restera bloqué sur ce point :

Nous sommes dans le cas d'un plantage. Pour forcer la fermeture de l'ordinateur virtuel, cliquez sur la croix rouge en haut à droite de la fenêtre.

Sélectionnez « Eteindre la machine » et cliquez ensuite sur « OK ». Relancez l'ordinateur virtuel :

Avec les touches directionnelles du clavier, choisissez « 1. Normal » et appuyez ensuite sur la touche Entrée. Des changements apparaissent déjà à l'arrivée sur Windows :

La résolution et le nombre de couleurs ont augmenté. Revenez dans l'onglet « Paramètres » de la fenêtre « Propriétés de Affichage ».

Choisissez « Couleurs vraies (32 bits) » dans la liste « Couleurs » ; modifiez si vous le souhaitez la résolution avec le curseur de « Zone d'écran ». Cliquez sur « Appliquer » pour valider les changements.

Sélectionnez « Appliquer les nouveaux paramètres de couleurs sans redémarrer », cochez « Ne plus poser cette question à l'avenir » et cliquez sur « OK » ; fermez ensuite la fenêtre « Propriétés de Affichage ».

Vous vous retrouvez avec une carte graphique compatible avec une bonne partie des jeux.

Inspiré par ce tutoriel présent sur les forums du site de VirtualBox